Une structure moderne et optimisée

Une étude de faisabilité, réalisée d’avril à octobre 2003, a mis en exergue l’impossibilité de restructurer le Centre Hospitalier de Rochefort sur son site actuel (site concentré et fortement utilisé, espaces non adaptés aux besoins fonctionnels d’aujourd’hui et de demain, architecture apparaissant anarchique et disproportionnée par rapport au reste du quartier…).

  • Simulation architecture hôpital Rochefort
  • L’étude de faisabilité architecturale relative à la construction d’un nouvel hôpital sur le site de Béligon a ainsi été adoptée par le Conseil d’Administration le 10 octobre 2003. 

    Le site de Béligon bénéficie d’un accès privilégié par son positionnement routier, notamment par l’A837, la RD 733 (Rocade Ouest de Rochefort), la RD 116 (dite route de Breuil-Magné) et la RD 5 (dite route d’Aigrefeuille).

    En limite de zone urbaine, le site de Béligon offre de larges vues vers la campagne et le village de Breuil Magné. La conception imaginée par l’équipe de maîtrise d’œuvre privilégie une lecture de l'horizontalité dans le but d'intégrer le bâtiment à son environnement.

Les concepteurs ont veillé à cette fonction de signal qu'auront les bâtiments, à l'entrée de l'agglomération. Leur architecture compacte, mais pas uniforme, les façades sombres soulignées de blancs, les parvis des différentes entrées, les aires paysagées, favoriseront une intégration harmonieuse dans l'environnement.

Les bâtiments annexes sont implantés suivant l'axe de composition général : 

  • la crèche, facilement accessible depuis le stationnement personnel, insérée dans un environnement végétal,
  • le bâtiment Santé publique, en relation de proximité avec le bâtiment principal.

Le bâtiment principal développe trois étages sur rez-de-chaussée et rez-de-jardin, pour une surface dans œuvre de 28 000 m². D’une capacité globale de 279 lits et places, le nouvel hôpital, centré sur les besoins des usagers, s’organise en pôles d’activités cliniques autour d’un plateau technique majeur.

  • Simulation façade hôpital Rochefort
  • Le Niveau rez-de-chaussée rassemble :

    • l'ensemble des services auxquels ont affaire les consultants externes, les patients venus en hospitalisation de jour et les visiteurs : Urgences, Soins médicaux continus, Unité d'hospitalisation de Très courte Durée du service des urgences,  imagerie, laboratoire, consultations externes, médecine ambulatoire.

    Le Niveau rez-de-jardin se consacre :

    • à la logistique médicale, à la logistique hôtelière et à la majorité des locaux techniques.  
  • Le Niveau 1 regroupe :  

    • le bloc opératoire équipé de 7 salles d’intervention et le secteur endoscopie,
    • les 11 lits de chirurgie ambulatoire,
    • le pôle « mère enfant » constitué du secteur de naissance contigu au bloc opératoire, d’une unité de néonatalogie, de l'hébergement obstétrique et gynécologique ainsi que du service de pédiatrie.
  • 223.jpg

Au Niveau 2 se trouve :

  • le premier pôle de 60 lits au Nord, constitués des services de chirurgie (viscérale, digestive, urologique, bariatrique et traumatologique) et d'hépato-gastro-entérologie,
  • le pôle d’hébergement de pneumologie et  cardiologie au Sud.  

Sur le même principe que le niveau 2, le Niveau 3 est organisé ainsi : 

  • le deuxième pôle de médecine de 75 lits regroupant la médecine aigue gériatrique, la médecine interne et hématologie, la médecine polyvalente,
  • le pôle administratif au Sud

 

Consultez le plan par niveau de l'Hôpital de Rochefort

  • Les grandes dates

    • Le permis de construire a été délivré le 6 décembre 2005,
    • La Commission d’Appel d’Offres, qui a désigné les 32 entreprises titulaires des 24 lots du marché, s’est réunie le 2 juin 2006,
    • La pose de la première pierre le 20 novembre 2006,
    • Les travaux ont commencé le 24 juillet 2006,
    • Emménagement en mars 2011
  • Simulation hôpital Rochefort
  • Simulation hôpital Rochefort de nuit
  •  Les chiffres clés

    • Emprise au sol du bâtiment principal : environ 7.000 m2,
    • Hôpital : 27.580 m2,
    • Bâtiment de santé publique : 725 m2,
    • Crèche : 729 m2,
    • 1005 places de stationnement